Greg Culpin

Etat des lieux 2010 : 87% de croissance

par Gregory Culpin

Le bilan de notre premier semestre d’activité 2010 montre que l’entreprise enregistre un taux de croissance de 87% par rapport au premier semestre 2009. Cet excellent résultat illustre la présence et visibilité croissantes que rencontrent Knowledge Plaza et l’équipe sur la scène européenne.

Typologie de nos clients Entreprise

Knowledge Plaza Client size

Notre constat global est que, si notre attention se portait initialement sur les grandes entreprises (départements de veille, de stratégie, recherche et développement, etc.), le besoin de gestion collaborative des connaissances est également fort ressenti par les petites et moyennes entreprises et d’où notre nouvelle offre en ligne depuis début 2010 à des prix très démocratiques.

Nous avons observé un autre fait intéressant: nos grandes entreprises clientes sont majoritairement constituées de leaders mondiaux ou européens situés par ailleurs dans des secteurs très différents: conseil en stratégie, pharmaceutique, cosmétique, énergie, jeux, etc.

Knowledge Plaza serait-il plutôt perçu comme un produit réservé à l’élite? Ces leaders le sont-ils justement grâce à cette démarche d’ouverture vis-à-vis de projets innovants – ou ne s’agit-il que d’un phénomène mode auquel ils souhaitent être assimilés pour asseoir leur bonne réputation?

Typologie des usages

Knowledge Plaza Usages

Une dernière constatation concerne la manière dont nos clients s’approprient et utilisent l’environnement. En effet, si cette solution est aujourd’hui le fruit de (1) plus de 3 années de recherche et développement et (2) de 10 années d’expérience dans le métier de la recherche d’information et de la gestion des connaissances, les usages observés ne sont pas nécessairement proches des premiers besoins visés.

Comme le montre le graphe ci-contre, nos projets existants couvrent:

  • Principalement des usages de collaboration transversale entre multiples fonctions et départements, ou uniquement liées à des activités de recherche et développement (53%).
  • Le second usage concerne des activités d’intelligence stratégique et de veille (technologique, juridique, commerciale, concurrentielle – 34%).
  • Le dernier usage, qui selon nous va progressivement gagner en importance, est celui de l’information brokerage ou de rediffusion intelligente d’information auprès d’un public consommateur (13%) – soit interne à l’entreprise par. ex. les clients d’un département de veille, soit externe avec la création d’un nouveau service voire business modèle autour de l’alimentation d’un client en connaissances.
No Comments

Post a Comment