Knowledge Tour London

Le Knowledge Tour: à quoi s’attendre

Knowledge Tour EventLe Knowledge Tour est une conférence pluridisciplinaire pour le partage de connaissance et le leadership intellectuel avec pour objectif l’acquisition de nouvelles expertises et le réseautage. Elle aura lieu dans un esprit d’échange de connaissances et réunira des leaders d’opinions, des experts de l’industrie ainsi qu’une communauté d’enthousiastes de la connaissance.

De quoi s’agit-il?

En bref, le slogan pourrait être « l’intelligence collective au travail » mais dans le but de clarifier on pourrait rajouter à titre indicatif: « Quels sont les leviers d’optimisation du partage de connaissance que les organisations et les professionnels peuvent utiliser afin d’avoir du succès et d’éviter l’échec dans un monde du travail moderne et sans concession? ».

Capgemini Consulting France sera présent au Knowledge Tour Paris (10 mars 2017) ainsi qu’ à Londres (16 mars 2017) où ils dévoileront comment la mise en place d’une plate-forme sociale a permis de stimuler le partage de connaissances chez leurs consultants. Voici un aperçu:

Pourquoi et comment Capgemini a choisi une approche de partage de la connaissance?

Capgemini Consulting est la marque de conseil de stratégie globale et transformation du groupe Capgemini. Comme la nouvelle économie digitale crée des perturbations et opportunités significatives, l’équipe globale de plus de 3’000 personnes talentueuses à travers le monde travaille avec des entreprises et gouvernements leaders pour maîtriser la transformation digitale. Ils capitalisent sur leur compréhension de l’économie digitale et le leadership au sein de la transformation des activités ainsi que le changement organisationnel. Ils renforcent la capitalisation du savoir et leurs capacités de partage de connaissance afin de contribuer à la création de valeur pour leurs clients et consultants.  Selon Jean-Baptiste Rouge, Vice-President chez Capgemini Consulting « Il s’agit vraiment de créer de la valeur pour nos clients grâce à la connaissance ». La plateforme participe à leur propre transformation digitale et renforce l’intelligence collective. En effet, les objectifs du projet ‘Intelligence Collaborative Digitale’ sont de:

  • Stimuler la productivité et répondre aux besoins au jour le jour de leur consultants
  • Se concentrer sur les actifs de valeurs (matériels de formation, offres commerciales, bonnes pratiques, outils et méthodes)
  • Fournir un accès plus aisé aux accélérateurs/offres
  • Identifier et se connecter très facilement avec les experts sectoriels ou fonctionnels, des consultants aux vice-présidents

Lancer des efforts de partage de connaissance avec des résultats percutants implique toujours plusieurs défis tels que la réflexion en silos et la résistance au changement.

Le premier principe de partage de la connaissance mis en avant est que tous les consultants – en commençant par les vice-présidents – sont responsables de fournir du contenu à valeur ajoutée. La qualité est préférée à la quantité. Les utilisateurs sont encouragés à interagir avec et/ou rencontrer les autres afin de partager des informations supplémentaires et des connaissances tacites. Par conséquent, l’ancien système de partage de connaissance centralisé devient ouvert.

Le deuxième principe est lié à la gouvernance: Un comité de rédaction est responsable de réviser le capital du savoir partagé  au niveau de chaque entité.

Le troisième principe important pour l’implémentation d’une stratégie de partage de la connaissance est, comme chacun le sais, la gestion du changement. Par exemple, pour améliorer l’adoption de l’outil chez Capgemeni, un tutorat inversé a été mis en place afin de garantir une maîtrise de l’outil visant particulièrement les profils les plus séniors. Les niveaux supérieurs de l’organisation sont aussi évalués selon leurs contributions durant leurs évaluations annuelles.

————

Les bonnes pratiques devraient être considérées tels les ingrédients d’une recette… avec la réalisation que nous avons tous des cuisines différentes, fours, casseroles et poëles variables. Chaque maîtresse de maison vous dira que ce qui marche dans une cuisine est difficile à répliquer dans une autre. Le parallèle évident que je tire ici est que ce qui fonctionne dans une organisation ne marchera peut-être pas tel quel dans une autre. Certaines cultures organisationnelles sont plus ou moins ouverte aux comportements de partage de connaissance; la culture et le context sont toujours différents. A l’évidence, la connaissance ne peut être exigée des employés mais devrait être incorporée dans la structure de l’entreprise elle-même et dans la réflexion des collaborateurs.

Des événements tels que le Knowledge Tour sont d’excellentes opportunités pour venir écouter des histoires de mise en place, des succès et des défis mais aussi pour travailler sur votre propre liste de questions et de profiter de la présence d’experts, de pairs d’autres industries pour échanger. Dans cet esprit, la phrase « les organisations devraient sortir de la comparaison pour aller vers l’échange et l’éducation » est parfaitement appropriée et les tables rondes seront là pour répondre à ce besoin. Pour étendre votre apprentissage, préparez-vous à challenger vos défis organisationnels et à les voir sous un nouvel angle pour y découvrir de nouvelles réponses.

Comme le savoir et l’expérience ne sont pas en tant que tel des denrées de base, la valeur ajoutée se situe ici dans la capacité d’apprentissage et d’application de ces enseignements sur des scénarios nouveaux et uniques.

Jetez un coup d’oeil au programme et nous nous réjouissons de vous voir au Knowledge Tour.

No Comments

Post a Comment