Antoine Perdaens CEO Knowledge Plaza

Knowledge Plaza acquiert Hyperweek

par Antoine Perdaens

Knowledge Plaza, pionnier du réseau social d’entreprise dédié au Social Knowledge Management et déjà solidement implanté en France et en Belgique, étend son marché en rachetant la société suisse HyperWeek.

Le marché Suisse : un marché à conquérir

Basée a Genève, Hyperweek est active dans les réseaux sociaux d’entreprise. Omega, le Touring Club Suisse, Nestlé Suisse et le Montreux Jazz – pour ne citer que quelques références – ont déployé la plate-forme avec succès. 

En intégrant l’acteur Suisse, Knowledge Plaza s’ouvre une porte vers un marché où le partage de connaissance a un bel avenir. Un vrai marché avec des milliers d’entreprises à la recherche de solutions structurantes permettant une mise en valeur du capital humain, bien au-delà du simple partage de fichiers : le partage durable de la Connaissance.

En effet, si la Suisse est connue pour ses banques, ses ONG, ses horlogers, ses fédérations sportives ou ses grands groupes pharmaceutiques, elle le devient également pour son innovation, que ce soit dans le secteur biotech, medtech, pharma, cleantech et industriel.

Au-delà de la tactique commerciale, un renforcement des compétences

Cette acquisition permet également à Knowledge Plaza d’étoffer son équipe. Elle intègre notamment Raphaël Briner, CEO de HyperWeek. Raphaël prend les rênes du marketing et de l’expérience utilisateur de la plate-forme Knowledge Plaza. Deux challenges fondamentaux qui ont parfois de la peine à cohabiter en entreprise : répondre aux besoins des lignes métier et gagner l’adoption de la majorité des employés. C’est sur ces points en particulier que l’expérience sociale et la vision de HyperWeek sera un grand atout pour Knowledge Plaza. 

Le constat de Raphaël Briner est clair : “Une vraie plateforme de connaissance doit à la fois embrasser le partage non structuré et le partage structuré, en fonction des contextes et des besoins spécifiques des chefs de projet. A mi-chemin entre le réseau social d’entreprise et l’outil de planification, il y a des milliers de possibilités“. Et sa décision fut immédiate. “Après un premier contact téléphonique, Antoine [Perdaens, CEO de Knowledge Plaza ndlr] est venu à Genève me présenter sa solution. Il ne m’a fallu que quelques minutes pour être totalement convaincu. C’était exactement l’architecture dont je rêvais“.

Ce rachat nous permet de prendre pied en Suisse, un marché qui compte de nombreuses entreprises industrielles, pour lesquelles la gestion des connaissances est un enjeu important“, souligne Antoine Perdaens. “HyperWeek a une approche plus communautaire, plus centrée sur la diffusion de contenu, alors que Knowledge Plaza est taillé pour les projets incluant une dimension gestion de la connaissance.” En combinant les deux solutions, Knowledge Plaza sera ainsi en mesure de se positionner sur de nouveaux projets, de type intranet 2.0. 

Un acteur, deux solutions

Conceptualisée en 2007 comme Knowledge Plaza, la plateforme HyperWeek a surtout été utilisée pour du partage de contenu richmedia (photos/vidéos) où la gestion de droits d’accès différenciés n’étaient pas une préoccupation majeure, mais mettant plutôt l’accent sur l’approche éditoriale et simplement sociale. A l’image du projet notrehistoire.ch qui a récolté plus de 40.000 médias participatifs structurés par groupes, date et géolocalisation et dont le succès a été salué par diverses récompenses internationales. 

Certains clients, essentiellement ceux proposant des plates-formes en accès public (depuis Google ou Bing) vont continuer à vivre l’évolution de HyperWeek. La marque et son produit resteront actifs sous l’adresse hyperweek.net, concentrée sur des réseaux éditorialisés et ouverts.

Quand à la cinquantaine de clients de Knowledge Plaza, ils ne peuvent que se réjouir des fonctionnalités nouvelles qui s’annoncent pour la rentrée : compatibilité accrue avec les grands clouds (Google Drive, SkyDrive, Dropbox ou encore support du protocole Sharepoint), présentiel et temps réel mis en valeur, design repensé pour les espaces et profils.

Un évènement de taille pour marquer le coup

Point d’orgue de cette acquisition, le Knowledge Tour propose quatre rendez-vous, quatre temps forts dans les villes emblématiques : Paris, Bruxelles, Genève et Zurich. Chaque rencontre s’articulera autour de la présentation des solutions respectives, des innovations et des témoignages de clients, L’Oréal et le groupe Adéo entre autres. La partie sociale ne sera bien sûr pas en reste puisque chaque conférence se clôturera par une réception informelle et conviviale.

Informations pratiques

Les dates:

  • Paris, le lundi 16 septembre
  • Bruxelles, le mardi 17 septembre
  • Genève, le mardi 24 septembre
  • Zurich, le mardi 1er octobre

Informations et inscriptions

www.theknowledgetour.com

Des questions ? Contactez-nous

Tel +32 10 23 59 30

No Comments

Post a Comment