Knowledge Plaza Sphere Social Knowledge management

A quoi reconnait-on un bon animateur?

Cet article a été écrit par Hélène et fut publié sur notre Sphère afin de créer un guide pratique sur l’animation de communauté. Il a généré un tel engouement  que nous avons décidé de le publier sur notre blog. L’article a même été complété d’un paragraphe par Jean-Luc Abelin, Knowledge Manager, Lafarge Group.
Logo_Sphere_001

L’animateur suscite les échanges, relance les débats et facilite la mise en relation. C’est là, son rôle premier !
Notamment grâce à la mention (@nom d’une personne), l’animateur interpelle les utilisateurs en fonction de leur domaine d’intérêt ou d’expertise, attire leur attention sur un contenu ou favorise la mise en relation.

L’animateur veille à la qualité de ces échanges et des contenus.
Si l’animateur n’est pas doublé d’un expert (ce qui n’est pas forcément un must), il répond lui-même aux questions et commente les contenus partagés. Si nécessaire, il modère les propos. Et, en coulisse ou en direct, il est tenu d’avertir les contributeurs qui posteraient des contenus non pertinents ou hors sujet. Il peut le faire via message privé ou dans les commentaires.

L’animateur est aussi et avant tout un contributeur et se doit d’être un contributeur exemplaire !

Il poste des contenus soigneusement sélectionnés, des documents de référence, des thèmes à explorer,… Et ne manque pas de commenter les contenus, mettant ainsi en lumière l’intérêt qu’ils présentent pour sa communauté. Il n’hésite pas à lancer, voire relancer la dynamique de contribution quand l’activité montre des signes de faiblesse.

L’animateur est un guide et formateur.

Au delà du contenu, l’animateur maîtrise l’outil. Il partage ses connaissance et compétences fonctionnelles avec les utilisateurs. Avec l’aide de l’équipe Knowledge Plaza, Il met en place tout support nécessaire destiné à faciliter l’adoption des individus (formation, vidéo, guides, tutoriels, webinars, etc.). Mais l’accompagnement de ses utilisateurs passe aussi et surtout par l’exemple et l’usage pertinent de certaines fonctionnalités plus avancées.

L’animateur “entretient” le contenu de sa communauté.
Afin de maintenir la cohérence ainsi qu’un niveau de qualité et de fraîcheur du contenu, l’animateur dédie du temps à l’entretien de sa communauté : suppression des contenus obsolètes, meilleure organisation ou maintenance des tags. L’intérêt pour cette communauté n’en restera que plus vif et les recherches qui y sont effectuées plus pertinentes.

L’animateur évalue et mesure la vitalité de sa communauté.
Pas seulement par un suivi régulier de l’activité en ligne mais aussi ne s’appuyant sur l’analyse des statistiques. Volume et fréquence des contributions et consultation, contenus les plus populaires, contributeurs actifs sont autant d’indicateurs qui permettent de prendre le pouls d’une communauté.


Télécharger le guide



No Comments

Post a Comment